webleads-tracker

Accueil

Tél. 04 73 55 08 70


Quel entretien pour mon bâtiment modulaire ?

Vous souhaitez acheter un bâtiment modulaire ou vous venez d’en acquérir un.

Pour en profiter longtemps (du moins si vous achetez, au départ, de la qualité…) il sera utile de veiller à quelques contrôles réguliers :

-  Le premier et le plus important : pensez à nettoyer vos chéneaux de toiture 2 ou 3 fois par an.  Dans les bâtiments modulaires, les eaux pluviales sont canalisées jusqu’au sol en passant par les poteaux d’angle des modules. L’eau qui tombe sur la toiture se dirige vers les chéneaux périphériques (équivalent des gouttières des bâtiments en parpaings et ciment) – il faut donc veiller à ce que ces chenaux soient toujours bien propres : c’est-à-dire non obstruées par des feuilles mortes-  le risque serait alors que les eaux pluviales passent à l’intérieur du bâtiment… dans ce dernier cas la responsabilité du fabriquant ne serait pas engagées.

- Pensez également, si vous avez posé vos modules sur un vide sanitaire, à vérifier l’absence d’humidité dans ce vide sanitaire. Une astuce : si vous voyez de nombreuses toiles d’araignées en sous face du bâtiment : c’est bon signe ! les araignées n’aiment pas l’humidité. Dans le cas contraire il vous faudra pratiquer des ouvertures sous votre bâtiment pour en favoriser l’aération (et ne craignez pas les courants d’air : votre bâtiment préfabriqué, s’il est bien conçu, possède sa propre isolation de plancher.

- Les paumelles de portes doivent être graissées régulièrement et les sangles de volets roulants, utilisées avec précaution.

Pour le reste, il n’y aura pas de différence avec un bâtiment en béton.

INFO
VOTRE MODULE 6,1 X 2,4M